Forum sur le CP3 de Yamaha : MT-09 - Tracer 900 - XSR 900 - Niken
Bienvenu sur le forum de la MT-09 ! Smile

La majorité du forum est entièrement consultable sans inscription, chacun étant libre de profiter des infos proposées qu'il souhaite participer ou non.

Néanmoins, nous recommandons l'inscription, pour profiter au mieux de toutes les possibilités du forum, et pour se faire de nouveaux potes motards ! Wink


Alors clique sur "s'enregistrer" pour t'inscrire, et à tout de suite !




Forum sur le CP3 de Yamaha : MT-09 - Tracer 900 - XSR 900 - Niken
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
15.51 € 89.95 €
Voir le deal

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par kiapt le Sam 5 Sep 2020 - 16:25

Bonjour à tous, je propose de partager mon retour d'expériences sur les premiers 10.000 km parcourus avec une Tracer 900 GT mod. 2020.

Pourquoi cette machine ?
Je pratique la moto depuis plus de 35 ans, j’ai possédé plus de 30 moto, de toutes natures, dont beaucoup de BMW (R et K) lorsque je roulais énormément (+30 000km par an pendant presque 10 ans), avec lesquelles j’ai parcouru probablement plus de 500 000 km.
Ces 4 dernières années je les ai passées au guidon d’une Yam XJR1300 achetée quasi neuve, que j’ai vendu en décembre avec 80.000km au compteur.
J’ai mis pas mal de temps à me décider.
D’abord parce que j’aimais beaucoup la XJR, une moto attachante, robuste et confortable. A l’ancienne (comme moi ).
Et aussi parce que malgré une offre qui n’a jamais été aussi large, il y a finalement peu de motos qui répondent à mes principaux critères.

J’élimine d’emblée les motos extrêmes, c’est-à-dire, pour résumer, les sportives, les customs et les trails orientés piste, charmantes chacune dans son registre, mais uniquement dans CE registre : moi j’ai besoin d’une moto qui sache tout faire, le quotidien comme les grandes virées estivales.

J’évite ensuite les marques mineures (mv, ducati, ktm, guzzi, triumph…) qui, si elles proposent souvent des machines originales et excitantes, présentent aussi souvent des défauts que je juge rédhibitoires pour mon usage : peu de concessionnaires, problèmes d’approvisionnement, voire de fiabilité, décote à la revente...
Si les grandes séries sont plus banales, elles ont en contrepartie le mérite d’être facile à entretenir et à revendre.

Je cherche ensuite une machine au moins partiellement carénée, une exigence de mes vieilles cervicales pour « bouffer de la borne ». De même, j’apprécie de pouvoir charger la mule : porte paquet, crochet et autres systèmes de bagagerie sont indispensables.

Au plan économique, bien que j’ai suffisamment de fric, je n’arrive pas à me résoudre à dépenser plus de 15k dans une moto. C’est sans doute un peu absurde, vieux jeux, mais je suis un peu sidéré par l’inflation continue des prix des motos. C’est caricatural chez BMW chez qui une routière équipée ne se vend pas moins de 25k. Mais d’autres constructeurs suivent et surenchérissent dans ce domaine.

Un nouveau critère s’est imposé à moi ces derniers temps : la légèreté.
En plus de mes motos, j’utilise un scooter pour les trajets interurbains courts.
Ces 3 dernières années, j’ai « downsizé » : après des suzuki burgman 650 et honda SWT 600, j’ai opté pour un TMax, avant de continuer à descendre en cylindrée pour rouler désormais en Honda 300.
Le constat est pour moi sans appel : à ISO parcours, une petite cylindrée est tout simplement plus facile à vivre en offrant exactement les mêmes temps de parcours moyennés.
J’applique donc ce principe à la moto : exit les machines de >250kg dont la puissance est pour partie absorbée par l’excès de poids, sans bénéfice pour l’agrément.
J’ai donc vu émerger avec intérêt le segment des moto « SUV », ces hybrides un peu passe partout.
La Tracer a fini par emporter la décision en se distinguant par 2 arguments qui m’ont convaincu : 1) un rapport équipement/prix sans égal et 2) un moteur pétillant

Rétrospective sur les premiers 10.000 km
J’ai acheté une tracer 900 GT neuve en janvier dernier.
Ce 5 septembre, elle a exactement 10 000 km.
Je l’ai utilisé pour tout faire : du trajet boulot/dodo quotidien (50km AR) dont 1/3 ville, 1/3 interurbain et 1/3 autoroute et des virées, dont la dernière en date de 2500 km en 4 jours dans le massif central et les alpes.

Equipements
D’origine, la version GT est très bien pourvue (poignées chauffantes, suspensions réglables facilement, pare-brise ajustable, selle ajustable, une paire de valises latérales, régulateur de vitesse…). C’est bien vu de la part de Yamaha et la concurrence ne propose l’équivalent que pour 3 ou 4k€ de plus.

J’ai ajouté les équipements complémentaires suivants :
- Des pares-carters en tube : j’ai opté pour les SW Motech (https://sw-motech.com/fr/produits/protection/crashbar/4052572028841.htm). Ils sont faciles à monter, bien intégrés. Je me félicite de ne pas les avoir encore testés 

- Un déflecteur puig qui vient ré-hausser la bulle d’origine réglable (https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FPuig-6007W-D%25C3%25A9flecteur-bulle-r%25C3%25A9glable%2Fdp%2FB01A60S7BW&psig=AOvVaw1GzK8b6LuDsNausLq7SrUS&ust=1599396786163000&source=images&cd=vfe&ved=0CAIQjRxqFwoTCLC0oryH0usCFQAAAAAdAAAAABAP). Beaucoup de propriétaires de Tracer 900 semblent déplorer le manque de protection de la bulle d’origine et testent de multiples bulles sans réel succès. Je mesure 1,75, et le déflecteur est absolument parfait : je peux rouler visière ouverte jusqu’à 150kmh sans gêne, le bruit est sensiblement diminué, plus aucun insecte sur la visière. Le montage se fait en 3 minutes et est réversible (le déflecteur est juste pincé sur le pare-brise d’origine). Et cerise sur le gâteau, ça ne coûte que 80 balles. Je recommande chaudement !

- Un porte bagage Yamaha et sont top case de 50l. Un top case c’est moche, certes, mais qu’est-ce que c’est pratique ! Le modèle Yamaha offre l’avantage de pouvoir coder la serrure pour utiliser la clef de contact comme clef unique.

- Des prolongateurs de garde-boue avant et arrière de chez Pyramide plastic (uk). C’est marrant la vie : quand j’étais mino, je passais mon temps à raccourcir les gardes de boue de mes motos pour « faire sport ». En vieillissant, je les rallonge, car je ne supporte plus d’avoir la raie repeinte au moindre pissou.

- Une prise USB supplémentaire. Yamaha fournit la moto avec une prise allume-cigare très bien placée mais… qui se sert encore du format allume-cigare ???

- Un adaptateur ram-mount fixé sur le pontet de guidon pour le tél ou le gps

- Une selle sur mesure de chez Moillo (https://www.sellerie-moillo.fr), un célèbre artisan rhône-alpin. La sellerie d’origine est inutilisable selon moi : anguleuse, dure, trop inclinée : elle cumule tous les défauts. L’option « selle confort » de Yamaha ne règle pas le problème bien qu’elle soit vendue 300 balles. Pour le même prix, un artisan sellier expérimenté règle le problème, avec élégance (ce qui signifie pour moi pas de logo, pas couture, pas de couleurs…)

Et voilà, roule ma poule, voilà la tracer prête à affronter la route.
Pneus : les Dunlop d’origine font le job. Je les ai remplacés par des Michelin PR5. La machine gagne en précision, notamment de l’avant.

Les atouts, les points-forts de cette moto
Globalement, cette moto ne souffre pas de tares rédhibitoires, pas plus qu’elle ne se distingue par des qualités extraordinaires.
Elle forme un ensemble homogène, cohérent et plutôt convaincant.
Ses principaux atouts sont selon moi :

- Sa position de conduite : on est bien installé, le dos droit, les avant-bras légèrement fléchis, les jambes faiblement repliées. Avec une selle artisanale de qualité, on peut enchainer de longues sessions sans souffrir. Je viens de faire 800km d’une traite avec juste des pauses réservoir dans un confort satisfaisant qui n’envie rien à celui de routières plus coûteuses.

- Sa protection : bien que peu volumineux, le carénage avant fait très bien le boulot et dévie l’air, la flotte et les bestioles. La bulle réglable participe à ce confort, sans jamais compromettre la visibilité. Le déflecteur ajouté complète utilement le tableau. Réglable facilement, d’une main en roulant, le pare-brise peut facilement être baissé en ville au point de se faire oublier. Bien foutu.

- Son moteur : ce petit 3 pattes est vivant et plein de caractère. Ça reste évidemment un moteur moderne et de moyenne cylindrée : c’est un peu creux et ça manque un chouïa de couple à bas régime comparé à certains 4 cylindres ou bicylindre de plus forte cylindrée. A mi et haut régime en revanche il répond présent et bien présent avec un bruit rageur et très sportif. Finalement, conjugué à la protection efficace on se retrouve aisément et très vite à des allures très soutenues. Et quand on veut arsouiller, en montage par exemple, il suffit de rester dans le gras du couple et dans les tours pour avoir beaucoup de rendement et des sorties de courbe jouissives.

- Consommation : en moyenne, c’est 4,5l, ce qui permet des étapes de 300 bornes sereines. Sur autoroute à vitesse soutenue (+-160 compteur) c’est à peine 7l.

- Maniabilité : avec moins de 220kg les pleins-faits, on dispose d’une machine facile à manœuvrer, à béquiller, qui se fait oublier en ville.

- Equipements : je l’ai déjà dit, mais cette moto permet vraiment d’affronter toutes les situations sans perdre le côté pratique : avec les valises latérales et le porte bagage on peut vraiment charger, les poignées chauffantes sont bienvenues, la suspension arrière se règle aisément, le pare-brise aussi, etc…

Ce qui est moins convaincant, voire carrément perfectible
Dans l’ensemble rien de rédhibitoire qui m’encouragerait à changer. Plutôt des points d’améliorations qui pourraient d’ailleurs facilement être corrigés par le constructeur.

- Train avant : ça fonctionne, ça absorbe, ça offre une tenue de cap sans défaut même chargé et à vitesse soutenue. Alors quoi ? et bien je reste sur une perception de flou, ça manque de précision. Ca claque un peu. Ca réagit trop facilement aux (nombreux !) défauts de revêtement. Les changements d’assiette sont assez prononcés (c’est l’architecture pseudo-trail…). J’ai tenté pas mal de réglages mais je reste sur ma faim, même si, je le répète, la moto n’a jamais flotté ou réagi de façon vicieuse. Comparativement, l’arrière est plus convaincant, plus qualitatif, on trouve plus facilement le bon réglage. Il faudra probablement se résoudre à changer pour des cartouches fournies par ölhins ou équivalent.

- Freinage avant : globalement, le freinage est satisfaisant et efficace, même très sollicité (genre à la descente du 4° col de la matinée ). Mais la sensation à la poignée avant n’est pas sensationnelle. Ca manque un chouïa de mordant, d’attaque. Et comme la fourche est juste passable, ça participe à cette perception d’imprécision du train avant.

- Boîte de vitesse : rien à dire sur la précision, c’est irréprochable. Mais l’agrément n’est pas au RDV : la boîte est dure, rugueuse. Ca s’améliore un peu avec le rodage, mais ça reste rude. L’embrayage par câble, quoique souple, n’offre selon moi ni la progressivité ni l’onctuosité d’un mécanisme hydraulique.

- Ergonomie des commandes. Là, c’est pas bon du tout, Yamaha doit revoir sa copie et se payer le concours d’un ergonome. On a vraiment l’impression de vivre la transition entre les commodos à l’ancienne et une information intégrée et digitale. Ainsi, la navigation dans les différents menus de l’écran s’opère à l’aide d’une molette « clicable » lorsqu’on appuie dessus. D’abord la molette en question est très mal placée et oblige à étirer le pouce droit qui a autre chose à faire. Ensuite, cette molette est trop petite et manque de sensibilité avec des gants. Enfin, elle est trop imprécise. Visuellement d’ailleurs, ça n’inspire pas confiance, ça fait plastoque, fragile, pas du tout aux standards d’une marque leader comme yamaha. Bilan des courses : malgré 9 mois d’utilisation intensive, 1 fois sur 2 je ne parviens pas à remettre le partiel à zéro après un plein. Agaçant.

- J’ai évoqué la selle d’origine : pour résumer, c’est inutilisable plus d’une heure d’affilée.

- D’autres détails agaçants :

> méfiez-vous de la jauge carburant. Du fait de la forme du réservoir, elle affiche 100% plein pendant 80 voir 90% de la capacité avant de chuter brutalement. La réserve est très limitée : 40 bornes environ.
> La béquille latérale est courte et incline trop la moto. Bien chargée et sur sol meuble, c’est le basculement assuré. Des prolongateur/élargisseurs existent.
> Montage/démontage de la demi-selle passager : c’est mal foutu, approximatif à positionner et tout en plastique. Vraiment pas qualitatif, le genre de détail qui pose la question de la pérennité de l’ensemble dans le temps…


Bilan (provisoire…)
Il est globalement satisfaisant. La tracer GT répond bien à mon cahier des charges.
C’est une bonne compagne pour le quotidien comme pour les voyages.
Elle est globalement facile, évidente et sait s’adapter à l’humeur du moment et/ou aux conditions de conduite.
On ne se prend pas la tête avec elle.
Cette facilité générale est à mes yeux son principal atout :  c’est ce que j’attendais d’elle.
C’est une machine économique à l’usage.
On parle de la catégorie « SUV moto » la concernant : c’est pertinent, effectivement on a affaire à une machine de compromis, qui fait à peu près tout correctement, sans domaine d’excellence toutefois.

A suivre ! bonne route et soyez prudents !
avatar
kiapt
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2020
Localisation : Boulogne 92100

pegase22, Florian, SuperPoule, JP43 et ttipiac aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par guilhem le Sam 5 Sep 2020 - 18:27

très bon compte rendu, objectif, complet. Que dire de plus? pas grand chose, très bonne analyse de cette moto.
Je peux rajouter qu'après plus de 60 000 km, j'ai perdu toute objectivité et les défauts deviennent des qualités (Very Happy Very Happy Very Happy ). Je suis devenu le champion de la mauvaise foi. J'en viens même à la trouver belle, alors que j'ai longuement hésité face à ce physique....étrange. Maintenant, je m'extasie sur ce coté compact, les belles pièces (bras oscillant, cadre, traitement des carters moteur...). Je la vois avec les yeux de l'amour....
Les à coups d'injection? j'adore! à bas régime, en ville, ça fait "race"! j'ai l'impression de conduire un proto du mans....Very Happy J'aime rouler sur un filet de gaz, cool, et d'un seul coup accélérer comme un bourrin! c'est pas un mixer, bordel!
Les suspensions sont sèches? normal, c'est une moto de course! pareil pour la selle! tu crois qu'une Moto2 c'est confortable? Laughing
Le tout, avec une moto qui me trimbale tous les jours au boulot, en road trip, avec une conso très raisonnable, une polyvalence et une fiabilité jamais prise en défaut.
Bref, elle me fait encore rêver après plus de trois ans, je me sens "beau" dessus! je toise même les mecs en MV Agusta ou en KTM.....
Bon, en vrai, les commodos sont pourris, la jauge à essence nulle à chier, les suspensions d'origine te démontent les vertèbres dans les nids de poule, elle est assez commune, le système de fixation de la selle conducteur est lamentable.
Mais elle en offre tellement.....qu'on lui pardonne volontiers ces quelques défauts! Et puis, t'en connais toi des motos avec 0 défauts et autant de caractère? Moi pas......
avatar
guilhem
Gros posteur du forum
Gros posteur du forum

Messages : 1099
Date d'inscription : 24/08/2015
Localisation : marseille

pegase22 et JP43 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par Jéjémoto le Sam 5 Sep 2020 - 18:34

Je plussoie: je n'ai pas de Tracer, mais j'ai pris plaisir à te lire.
Jéjémoto
Jéjémoto
Bon posteur sur le forum
Bon posteur sur le forum

Messages : 392
Date d'inscription : 06/06/2019
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par Corsair le Sam 5 Sep 2020 - 19:07

Salut Kiapt , et bravo pour cette analyse détaillée des 10 000 premiers km parcourus avec ta Tracer cheers

J'ai beaucoup apprécié le CP3 sur 14 000 km..Beaucoup moins la selle , l'ergonomie et les suspensions d'une MT .

J'ai essayé la Tracer en 2016...................................................................Puis j'ai acheté une nouvelle XJR Razz
Corsair
Corsair
Posteur fréquent du forum
Posteur fréquent du forum

Messages : 927
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Hautes Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par Invité le Sam 5 Sep 2020 - 19:51

Dans l’ensemble très intéressant et assez objectif sur la moto et c'est qualité et défaut !
Mais : les marques mineures (mv, ducati, ktm, guzzi, triumph…)
ktm ducati triumph des marques mineures ??? Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km 1109529184 et guzzi c'est le groupe piaggo on en trouve partout en france ....
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par kiapt le Sam 5 Sep 2020 - 20:41

"marque mineure" s'entend ici au sens production et représentation.

En France, Guzzi c'est <50 concessionnaires contre >400 pour Yamaha.

En terme de production l'écart est encore plus fort.
En 2019, Yamaha vend 34000 2 roues en France, Moto guzzi 1400.

A contrario, dans l'histoire de la moto et des sports mécaniques, Guzzi n'est pas une marque mineure.

Si j'avais la place pour garer plusieurs motos, je ne me priverai pas de posséder des motos plus caractériels, plus spécifiques.

Mais lorsque je dois choisir une seule moto qui doit tout faire, je privilégie les best sellers.
avatar
kiapt
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2020
Localisation : Boulogne 92100

ZEBRAZOMA et ttipiac aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par ttipiac le Mar 8 Sep 2020 - 9:15

Bravo pour ton retour d’expérience. Nous voulions nous offrir une gs d’occasion mais nous avons posé nos fessiers sur une Tracer...mon épouse a adoré...moi aussi malgré une ergonomie des commodes exécrable et une assise spartiate.
Une nouvelle Tracer devrait arriver en 2021, wait and see !
V
avatar
ttipiac
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 7
Date d'inscription : 06/08/2020
Localisation : Brive la Gaillarde

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par patr83 le Sam 12 Sep 2020 - 9:39

je partage malgré mes seulement 3000 km en tracer. j'avais beaucoup aimé le xjr mais si le moteur est fantastique, la partie cycle l'est beaucoup moins par le poids et la tenue de route perfectible. j'ai eu ensuite un 1000 versys que je dirais correct mais sans le jus moteur du tracer et plus lourde à conduire (poids et centre de gravité plus haut). pour le confort la selle du gt 2020 nous convient sur les petites routes du sud.
patr83
patr83
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 19
Date d'inscription : 04/03/2020
Localisation : le pradet

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par Invité le Sam 12 Sep 2020 - 15:08

enfin piaggo c'est quand meme 150 min concess en France , comme Ducati ou Triumph dans quasi chaque département y en a 1 minimum , mais il est vrai que yam honda sont en tete de liste sur la qté de concess

je rebondi sur une chose : qui se sert encore du format allume-cigare ?
Mes deux potes, la jeunette qui roule avec nous et moi meme ..
Mais comme la mob est vendu partout dans le monde il font un modele qui conviens au plus grand nombre ;-)
Et l'avantage de l'allume cigare , c'est que dans le coté male tu a un fusible qui s’enlève tres tres facilement et en tension maxi 12v avec un maxi de 8 A , a contrario de l'usb1 qui ne délivre que 5 V avec une intensité de 150 mA , ca laisse voir la différence de possibilité
y a une quantité phénoménal d'appareil qui peuvent ce brancher sur cette prise allume cigare que l'usb ne peut alimenter ...

En exemple( déja testé) un gonfleur de matelas en camping ( oui , je sais c'est bizarre mais mareva une cops ne ce déplaçait jamais sans son matelas gonflable,en camping en moto Shocked Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km 1109529184 ) ,une lampe , bien pratique quand tu arrive au camping tard et qu'il faut faire ca tente et une radio tout simple ;
mais tu peut avoir cafetière/résistance pour allumé un feu ou chauffé de l'eau , mini ventilo et meme un compresseur pour gonflé des pneus
A ca s'ajoute forcément tout ce qui est appareil de recharge smartphone gps et autre accu pour appareil photo par exemple

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par JP43 le Sam 12 Sep 2020 - 22:24

J'utilise un GPS voiture plutôt qu'un spécial moto (la différence de prix ...) et je suis bien content d'avoir une prise allume-cigare ! Smile
JP43
JP43
Membre régulier du forum
Membre régulier du forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/03/2018
Localisation : COUBON 43

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par grignottin le Sam 12 Sep 2020 - 22:40

j'utilse aussi la prise allume cigare pour charger le téléphone par contre j'ai du en installer une autre sous le siège passager pour pouvoir brancher mon mini compresseur car si je le branche devant le fusible ne tient pas, j ai pris l'embout qui se branche sur la prise du chargeur de batterie optima et ça va nickel.
avatar
grignottin
Débutant du forum
Débutant du forum

Messages : 26
Date d'inscription : 29/12/2018
Localisation : SION

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty déflecteur

Message par beru le Ven 25 Sep 2020 - 20:45

tu aurais une une photo de ta moto avec le déflecteur ?
j'ai vu qu'il existait en 230 x90 ou 277 x100 , tu as quel modèle ?
merci d'avance
Beru

- Un déflecteur puig qui vient ré-hausser la bulle d’origine réglable (https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FPuig-6007W-D%25C3%25A9flecteur-bulle-r%25C3%25A9glable%2Fdp%2FB01A60S7BW&psig=AOvVaw1GzK8b6LuDsNausLq7SrUS&ust=1599396786163000&source=images&cd=vfe&ved=0CAIQjRxqFwoTCLC0oryH0usCFQAAAAAdAAAAABAP). Beaucoup de propriétaires de Tracer 900 semblent déplorer le manque de protection de la bulle d’origine et testent de multiples bulles sans réel succès. Je mesure 1,75, et le déflecteur est absolument parfait : je peux rouler visière ouverte jusqu’à 150kmh sans gêne, le bruit est sensiblement diminué, plus aucun insecte sur la visière. Le montage se fait en 3 minutes et est réversible (le déflecteur est juste pincé sur le pare-brise d’origine). Et cerise sur le gâteau, ça ne coûte que 80 balles. Je recommande chaudement !
avatar
beru
Débutant du forum
Débutant du forum

Messages : 26
Date d'inscription : 11/07/2020
Localisation : Belfort

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par jack71 le Ven 25 Sep 2020 - 21:28

Merci pour ce compte rendu,ça me rassure et me conforte dans mon achat qui arrive dans un mois,quitter le confort d'une fjr c'est pas facile,mais le tracer va me redonner une seconde jeunesse bounce bounce Very Happy
jack71
jack71
Membre régulier du forum
Membre régulier du forum

Messages : 146
Date d'inscription : 02/09/2020
Localisation : Saône et Loire 71

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par gericoptere le Ven 25 Sep 2020 - 23:13

Je suis d'accord avec Kiapt sur les qualités et les défauts. .. on remarque le gars qui a de la bouteille en moto.
Je n'ai oas une GT, la mienne est la première monture de 2015 mais c'est la même base.

Le freinage, la boite, le moteur, 100 % de ton avis et  l'amortissement sur cette moto est nulle d'origine ( du moins sur la 2015)

J'ai monté un levier d'embrayage long coté boite, et ça change la donne : plus souple ainsi que plus progressif, et la course suffit.

Pour la jauge à essence qui est souvent critiquée, moi je la trouve très bien foutue.
A quoi sert une jauge, comme sur de nombreuses moto, qui vous alerte alors que vous pouvez encore faire 120 km sur la réserve ?
A rien, à part de faire gaffe pendant encore 80 km en surveillant le compteur journalier tout les 1/4 d'heures.
Le propre d'une alerte bien faite est qu'elle entre en action quand on commence à s'approcher de la panne seche, pas quand le réservoir est encore à moitié plein.
Je regarde mon compteur journalier uniquement quand les barres commencent à baisser, pas avant.
Ce n'est pas ce qu'on appellerait en mathématiques une fonction linéaire et c'est très bien comme ceci.
gericoptere
gericoptere
Bon posteur sur le forum
Bon posteur sur le forum

Messages : 384
Date d'inscription : 01/05/2015
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par rapanuit le Sam 12 Déc 2020 - 12:43

Belle analyse, après 2 ans avec la mienne, j'ai regardé pour changer ... et bon, dans ce rapport qualité prix pas trouvé mieux !
rapanuit
rapanuit
Débutant du forum
Débutant du forum

Messages : 40
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : DAMMARIE LES LYS

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par tof85 le Sam 12 Déc 2020 - 21:25

j'en suis a ma deuxieme  une standard de 2018 et maintenant une 2019 gt  , bien que je peste contre ces défauts elle a aussi de nombreuses qualités , plus tu roules avec et plus tu as envie de rouler .......et ce moteur  Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km 3072614782
tof85
tof85
Posteur fréquent du forum
Posteur fréquent du forum

Messages : 848
Date d'inscription : 17/05/2019
Localisation : vendée

pegase22 et Florian aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par iron man le Dim 13 Déc 2020 - 10:14

Très bon compte rendu pour ma part 
Vendu a 58500 kms je ne pourrais que dire l'exacte même réponse que GUILHEM  
A près de 60000 kms cette machine et depuis 1985 date de mon papier rose A cette machine a été la seule à me mettre la banane absolument tous les jours que ce soit pour aller au travail pour faire des petits parcours dans notre coin en bouffant ses cale pieds ou que ce soit pour traverser l'Italie du nord d'est en ouest en 3 jours et pour ce travail je lui dis juste un mot 
MERCI WinkV
iron man
iron man
Le forum est ma maison !
Le forum est ma maison !

Messages : 5082
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : TOULON

Florian aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par R-ric le Dim 13 Déc 2020 - 19:07

👍 super CR, je suis allergique aux carénage, mais pour mes vieux jours....la Tracer deviendra indispensable 😁 encore plus après vous avoir lu 😁
R-ric
R-ric
Membre régulier du forum
Membre régulier du forum

Messages : 107
Date d'inscription : 23/09/2014
Localisation : En Provence

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km Empty Re: Retour d'expériences sur les 10.000 premiers km

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum